Menu
Edito / Sorties & Culture

L’autre est vraiment un con 😉

Franchement, en ce moment je me marre bien, ou plutôt, je ris jaune 😕

Je suis épatée par nos comportements individualistes.

Preuve n°1 – Le confinement saison 2

Ma copine : Il faut absolument réouvrir les petits commerces. De toute façon, le virus se propage principalement dans la sphère familiale.

Moi : Bon, si tu le dis, je ne suis pas spécialiste mais pourquoi pas.

Ma copine : Le problème, c’est le comportement des gens. Ils font n’importe quoi, ils continuent à voir des copains chez eux ou déjeunent avec leur parents.

Moi : Les gens n’ont vraiment rien compris à la notion de confinement, le but est de voir le moins de monde possible avec ou sans masque.

Ma copine : Oui, le problème c’est les autres, ils font vraiment n’importe quoi !!

Ma copine : Au fait, tu veux passer cet après-midi prendre un thé à la maison ?

Moi : On n’est pas sortis de l’auberge 😕



Preuve n°2 – Le vaccin

Moi : Je suis super contente, ils annoncent qu’un vaccin va bientôt voir le jour, j’ai hâte.

Mon cousin : Ha bon, tu vas le faire ?

Moi : Ben oui, j’ai envie de reprendre une vie normale. Mais je ne savais pas que tu fais partie des gens qui sont anti-vaccin dans l’absolu. À chacun ses opinions, tu me diras.

Mon cousin : Ha non, pas du tout, je ne suis pas anti-vaccin. Mais sur ce coup-là, il n’y a pas de recul, ça me semble dangereux.

Moi : Donc tu vas recommander à tout le monde de ne pas faire le vaccin ?

Mon cousin : Pas du tout. C’est cool si plein de gens se font vacciner, comme ça il y aura peut-être une immunité collective et on va éradiquer la Covid. Et puis, si au bout d’un moment, on s’aperçoit que le vaccin est ok, alors je le ferai.

Moi : Donc tu prends ceux qui vont se faire vacciner pour des cobayes. Vive la solidarité à sens unique 😤



Preuve n°3 – Mon cas perso

Bon, c’est pas le tout de s’insurger en écrivant ma prose, j’ai des trucs à faire moi ce matin.

1- J’accompagne ma fille à l’école en voiture. Bon ok il n’y a même pas 1 km mais il fait froid ce matin. Tant pis pour l’écologie cette fois-ci.

2- Je sors un plat tout fait du congélateur ce midi, je n’ai pas le temps de cuisiner. Tant pis pour l’alimentation saine et le zéro déchet cette fois-ci.

3- J’ai une envie folle de passer des commandes Amazon pour Noël. C’est déjà une année de merde, on ne va pas en plus foirer les cadeaux de Noël ! Non ça je ne peux vraiment pas ! On va plutôt vous préparer une petite surprise pour remplacer notre marché de Noël.

Ma conclusion – Bienvenue dans le monde d’avant, en pire …

On nous a bassiné pendant le premier confinement avec « le monde d’après ».

Et bien, je peux vous dire qu’on n’y est pas encore. Les bons vieux réflexes individualistes sont toujours de mise, voire ils sont exacerbés.

Et le plus fort, c’est qu’on a souvent bonne conscience en se disant, « oh tant pis, c’est juste pour cette fois-ci » ou l’autre version « moi ça va, je fais attention, le problème c’est les autres »…

Si tu ne te retrouves pas dans ces descriptions, bravo, tu es une sainte !!

Catherine,
La moralisatrice pas si sainte que ça

Zone de commentaire

    Laisser un commentaire