Menu
Sorties & Culture

Exposition – Elles font l’Abstraction

Au Centre Pompidou, une Histoire de l’Art au féminin !

Les artistes présentées ici vous surprendront, vous émerveilleront, ouvriront le champ des possibles à travers les continents et dans de multiples domaines artistiques. En effet, le point fort de cette exposition, hormis de donner la parole à des artistes parfois oubliées, est aussi de montrer que l’art abstrait s’est exprimé au-delà de la peinture et des mouvements phares de l’Abstraction, dans des domaines aussi variés que la danse, les arts décoratifs, la photographie, la sculpture, la performance.

Janet Sobel a 43 ans en 1937. Elle est femme au foyer, a élevé 4 enfants à Brooklyn et commence la peinture en autodidacte. Elle met au point une technique de “dripping” qui rendit un autre artiste célèbre à la fin des années 40.

Fahrelnissa Zeid, est née à Istanbul au début du siècle dans une prestigieuse famille ottomane. Elle est l’épouse du prince Hussein Zeid, membre de la famille royale irakienne, ambassadeur d’Irak à Berlin. Elle est la première artiste irakienne qui exposa au début des années 50 à Paris aux Salons des Réalités Nouvelles des abstractions joyeuses et colorées. 

Georgiana Houghton vivait en Angleterre à l’époque victorienne et était une médium de renom. De ses séances de spiritisme naissent les premières abstractions que connaît l’histoire de l’art dans les années 1860.

Hilma af Klint entrait en communication avec les esprits des grands maitres du passé et inventa un univers pictural de formes totalement abstraites au début du XXème siècle. 

L’abstraction comme moyen d’expression

Toutes ces femmes et bien d’autres encore présentées dans l’exposition du Centre Pompidou ont en commun d’être des artistes qui ont trouvé dans l’Abstraction un moyen d’expression. Ces artistes sont pour certaines devenues visibles et célèbres, pour d’autres sont restées invisibles. L’exposition du Centre Pompidou met en lumière ces parcours d’artistes au féminin et contribue à écrire un nouveau récit de l’Abstraction.  

Judy Chicago

Selon les propos de la commissaire, cette exposition est une explosion de joie et de plaisir. Elle montre une profonde admiration pour ces artistes aux parcours personnels différents et aux formes d’expressions artistiques multiples. Elle permet aussi de mesurer le chemin à parcourir dans la connaissance d’une histoire de l’art si riche qu’elle nous réserve toujours de nouvelles découvertes et de belles surprises. 

Avant sa fermeture pour travaux, le Centre Pompidou nous offre une exposition qui fera date dans l’Histoire de l’Art ! 

Jusqu’au 23 août 2021
Galerie 1, niveau 6
Centre Pompidou
Paris 4ème

Dates des prochaines visites guidées “Elles font l’abstraction” avec Laurence : Jeudi 17 juin 11h45 (réservation avant le 4 juin) et Jeudi 24 juin 18h30 (réservation avant le 11 juin). Les contraintes sanitaires actuelles obligent les guides à réserver longtemps à l’avance leur créneau. Réservez vite !
Prix: 30€ par personne
(entrée musée plus guide)

On se revoit en juin au musée ?
Laurence

Guide conférencière
“L’Art est MA matière” 
Pour connaître le programme des visites, envoyez un email de la part de Paris à l’Ouest à : laurence.rapin@gmail.com

Et pour d’autres idées de sorties, cliquez ici

Zone de commentaire

    Laisser un commentaire