Menu
Déco & Jardin / Jardin

Au jardin en mars

La plante coup de coeur du mois : la Daphné

Au jardin en mars

Ce petit arbuste fleurit de février à mars et son odeur est incroyable. La Daphné apprécie les sols légèrement acides (ajouter de la terre de bruyère dans le trou de plantation) et préfère les situations ombragées. C’est notre plante coup de coeur qui annonce le printemps !

A installer proche de votre entrée si vous bénéficiez d’une exposition Nord ou Est, vous serez bluffés par son parfum.

Vous pouvez associer la Daphné à des bulbes de printemps type jonquille, narcisse, tulipe… 

Les vagabondes au jardin ?

Apprendre à reconnaître les vagabondes : il y a les “indésirables” qui poussent dans le gazon et dont on vous a déjà parlé et les autres, qui se sont resemées spontanément et pointent leur nez dans les massifs, le long des escaliers, au pied des murets…

Ce sont les annuelles ou les bisannuelles qui pour assurer leur descendance se ressèment à profusion car elles ont un cycle de vie court : myosotis, lychnis, lunaria (monnaie du pape), pulmonaires, digitales, impatiences… 

Une des plus envahissantes est la Bourrache qui est capable de produire 2 ou 3 générations dans l’année. Ne la laissez donc pas trop vagabonder et utilisez ses nombreuses vertus : sa racine pivot décompacte les sols, ses feuilles activent le compostage et sont un excellent engrais vert, riche en potassium (lutte contre la chlorose). Sous forme de purin, elle favorise la croissance et la floraison des végétaux. De plus, ses fleurs sont décoratives et comestibles ! Elles attirent également de nombreux insectes et les abeilles.

Au jardin en mars
la Bourrache, fleur
Bourrache

Mais vous trouverez aussi des vivaces comme les Ancolies, Valérianes, les Hellébores… Les plantules mettront parfois plusieurs années avant de fleurir, alors patience !

Au jardin en mars
Hellébore, fleur
Hellébore

Elles ne sont pas toujours là où ça nous arrange mais le petit nettoyage de printemps est l’occasion de les déménager ou de les donner aux amis et voisins. Elles sont aussi parfois très serrées, alors j’éclaircis.

ASTUCES : pour éviter d’être envahie par certaines, je prends le temps de couper les fleurs fânées avant qu’elles ne montent en graines (Pulmonaires, Hellebores, Valériane…).

Diviser les vivaces, il est encore temps !

Dernier délai pour diviser vos vivaces si cela n’a pas été fait à l’automne. Quand le centre de la souche dépérit, comme ici sur un sedum spectabilis, vous divisez la plante à l’aide d’une bêche.

Au jardin en mars
Sedum spectabilis

La taille des graminées, c’est maintenant ! 

Attention, pour éviter la propagation de maladie, désinfectez bien vos outils de coupe (sécateur, cisaille…) entre chaque plante.

Tous nos articles jardin à retrouver ici.

Petit nettoyage de printemps pour les vivaces, les vagabondes… !
Les Nathalies

Pour tout renseignement, et aménagement de vos extérieurs, n’hésitez pas à les contacter :
Nathalie Flusin – 06 63 93 07 64                         
Jardin à 4 mains – Nathalie Magret – 06 74 12 34 67

Zone de commentaire

    Laisser un commentaire