Affichage du pavé éphémère

,

Fab., quesako ?

Fondation-AgnesB -Art contemporain-Paris-Paris-al-ouest
Oui, c’est vrai, on est un peu loin de l’ouest parisien… mais on ne pouvait pas passer à côté de l’ouverture de La Fab., un nouvel espace dédié à l’art contemporain. Nichée dans l’Est parisien, dans le 13e arrondissement, non loin de la Bnf, cette galerie a trouvé refuge en bas d’un immeuble à l’architecture moderne et atypique. On vous emmène ?

Fondation-AgnesB -Art contemporain-Paris-Paris-al-ouest

Déjà, La Fab., ca veut dire quoi ? La Fabrique ? La Fabuleuse ? Non, c’est La Fondation agnès b. ! Vous connaissez sans doute les vêtements de la styliste agnès b., mais saviez-vous qu’elle était aussi mécène et collectionneuse d’œuvres d’art ?
Et sa rencontre avec l’art ne date pas d’hier ! En 1984, elle ouvre « la galerie du jour », non loin de sa première boutique près des Halles, un lieu « pour donner à voir ce que j’aime » explique-t-elle. Elle y « montre » de la peinture, de la sculpture, des installations, des films et des photographies.

Fondation-AgnesB -Art contemporain-Paris-Paris-al-ouest

Elle veut « faire circuler les images et les mettre à la portée de tous ». La galerie s’agrandie en déménageant derrière le Centre Georges Pompidou en 1998 avant de fermer ses portes en 2018… pour rouvrir, le 2 février, dernier au sein de La Fab.

Fondation-AgnesB -Art contemporain-Paris-Paris-al-ouest

Désormais installée dans un bâtiment neuf de 1400 m2, dans un quartier en plein essor culturel et architectural, La Fab. regroupe sous le même toit la collection d’agnès b., la galerie du jour et la librairie du jour. C’est aussi le siège du fonds de dotation agnès b.
Car agnès b. soutient la création artistique sous toutes ses formes, la solidarité et l’environnement depuis de nombreuses années.

Fondation-AgnesB -Art contemporain-Paris-Paris-al-ouest

Pour son ouverture, La Fab. présente, au rez-de-chaussée, une exposition sur le thème de la hardiesse. Puisant dans la collection de plus de 5 000 pièces qu’elle a constituée tout au long de sa vie, agnès b. propose plus de 150 œuvres réalisées par 90 artistes, pour la plupart contemporains et souvent amis. Pourquoi la hardiesse ? Pour elle, « c’est oser sans être sûr mais en étant soi-même », voilà comment elle a construit cette exposition…

Fondation-AgnesB -Art contemporain-Paris-Paris-al-ouest

On déambule ainsi entre les œuvres de Gilbert et George, on s’arrête devant un tableau coloré des frères Ripoulin, on admire une sculpture de zlotykamien, on sourit devant la construction en Lego de Serge Comte et on fait le tour de la voiture affublée de collants roses de Madeleine Berkhemer !
Au premier étage, la galerie du jour présente le travail de plusieurs artistes, comme Martin Parr ou Dennis Hopper, et quelques pièces de mobilier… avec un seul principe : celui d’une maison où tout est à vendre ! L’accrochage évoluera donc en fonction des ventes.


Infos pratiques :
La Fab., place Jean-Michel Basquiat, 75013 Paris.
La hardiesse dans la collection Agnès b., jusqu’au 23 mai 2020.
Du mardi au samedi, de 11h à 19h (fermeture des portes 18h30).
Tarif plein : 7 euros / tarif réduit : 4 euros


Même si vous n’êtes pas sensible à l’art contemporain, ne passez pas votre chemin, soyez curieux… et hardi !
Christel Pigeon





Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

Mentions légales Paris à l'Ouest | Design par Catherine Surr