Menu
Edito

Le confinement, Macron et mon père

Au secours, mon père parle à l’oreille du président Manu 1er.
Pffff, je suis pas sûre que ce soit une bonne idée.

Voici une des maximes préférées de mon père : 
« Donner un coup de pied au cul fait avancer celui qui le reçoit et soulage celui qui le donne »

Vous comprenez mieux la nature du 3ème confinement maintenant.

Notre président en a eu ras le bol. Fort des conseils de mon père, il a motivé son équipe de ministres pour trouver une solution qui le soulage tout en nous mettant un bon coup de pied au cul. 

🗣 Voici donc le discours qu’il aurait pu prononcer s’il n’avait pas envoyé le spadassin Castex au charbon :

« Mes chers français 🇫🇷
Vous n’êtes pas contents, vous me critiquez, vous continuez à déconner avec le virus bla-bla-bla
Puis ce que c’est comme ça, on va reprendre les choses à la base. 
Voici ce qui vous attend, vous l’avez bien cherché : 

🚫 Tout le monde au cachot 
(message de Castex dans l’oreillette : euh on n’a plus assez de place en prison chef)

🏫 Vous ferez 15 tours de la cour de récré en courant à cloche pied 
(message de Blanquer dans l’oreillette : euh les profs vont se mettre en grève)
(message de Maracineanu dans l’oreillette : moi, moi, j’ai une idée. On leur dit toujours de se mettre au sport et ils n’écoutent jamais. On les fout dehors, ils vont se remettre au jogging).

😏 Petit sourire en coin et œil malicieux du président Manu 1er 

🏃‍♀️Tout le monde dehors, et que ça saute, que ça court, que ça bouge son boule
Bref, sport en plein air obligatoire pour tout le monde. 

Et voilà comment depuis l’année 2021, les français sont devenus accros au jogging.

Sur ce, j’enfile mes baskets et je file. 
Sportivement vôtre, 


Catherine 
Besoin de rire un peu ? Lisez mes autres éditos !

Zone de commentaire

    Laisser un commentaire