Menu
Edito / Sorties & Culture

Je vais me faire canoniser 🙏🏻

Edito-la-theorie-du-complot-des-cons

«Il faudrait construire des asiles de cons, mais vous imaginez un peu la taille des bâtiments…» C’est pas moi qui le dit c’est André Dussollier dans le film culte Tais-toi.

On l’a vu la semaine dernière, les conneries sont toujours faites par les autres…

Le réflexe humain est de chercher à tout prix des explications aux phénomènes qu’il ne comprend pas (jusque là c’est assez sain) et surtout de trouver des responsables pour les lyncher (là c’est moins cool).

D’où l’explosion des théories du complot, CQFD. Aucune génération n’est épargnée. De votre fiston qui crie au complot tout le temps à votre père persuadé que les petits cons de jeunes ont inventé la covid pour se débarrasser des vieux (bon celle-là, j’avoue, je viens de l’inventer).

Je vais me faire canoniser

En fait, le fond, du fond, c’est qu’on aime avoir raison. Et moi la première ! Mais comment faire pour ne jamais être mise en doute ????? Cette question m’a occupée une bonne partie de la matinée. Et j’ai trouvé une solution : je vais me faire canoniser (quand je serai morte bien sûr).

Il faut « avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu’on les poursuit » disait Oscar Wilde. Le seul hic, c’est qu’il a été jeté prison, puis s’est exilé en France où il est mort ruiné à l’âge de 46 ans. Oh mon Dieu, le même âge que moi. C’est un peu trop tôt quand même, je vais changer de stratégie.

Plan B : si je ne peux pas devenir sainte, je pourrais postuler au prix Nobel (j’étais forte dans quelle matière déjà à l’école ???). Le seul hic c’est qu’il est impossible de présenter sa propre candidature. Il faut que notre nom soit sélectionné à maintes reprises par des spécialistes internationaux.

Bon, je vais devoir m’y résoudre, c’est impossible dans mon cas d’avoir toujours raison.

Les autres sont vraiment des cons…
Catherine

Bonus pour complotistes en herbe

Pour mon fils, mon père et tous ceux qui sont tentés par cette idéologie

Zone de commentaire

    Laisser un commentaire