Menu
Bien-être

DIY sérum éclat du teint

Découverte des ateliers cosmétiques 

d’une pharmacienne passionnée par les huiles essentielles au Vésinet

20h30. Les personnes arrivent
devant la devanture close de la Pharmacie de la poste au Vésinet. Mais bientôt
elle reprendra vie avec le petit groupe qui se réunit régulièrement autour du thème,
« les huiles essentielles ».

Frédéric, le pharmacien qui anime
ces sessions, connaît bien son sujet. Passionné par les huiles essentielles et
la phytothérapie, il transmet son savoir à chaque fois autour d’un produit
cosmétique différent :
lotion exfoliante, gel pour les jambes lourdes, baume
au miel pour les lèvres, shampooing pour tout type de cheveux…. Ce soir, nous
aurons la chance de réaliser un sérum éclat du teint !

Questions ouvertes

L’atelier commence. Frédéric
m’explique qu’il se déroule en trois étapes. La première, les questions
ouvertes, ensuite, l’huile essentielle du moment, puis l’atelier où l’on se met
à nous même formuler !

Les femmes présentes  – car oui il n’y avait que des femmes ! –
sont des habituées. Elles commencent à bien maîtriser les différentes
propriétés des huiles essentielles les plus utilisées. D’où des questions
beaucoup plus larges sur comment réduire son taux de cholestérol, comment se
sevrer d’une addiction (sucre, tabac…).

Ainsi, on apprend que l’huile
essentielle d’angélique est L’HUILE anti-addiction par excellence (malgré son
prix élevé, environ 30 euros pour 5 ml). Contre le tabac, l’huile essentielle
de poivre noir se « sniffe » tout au long de la journée, car elle
capable de saturer les récepteurs de nicotine…

Frédéric m’expliquera qu’au
début, les questions tournaient vraiment autour des huiles essentielles,
désormais l’hygiène de vie prend une grande place.

L’huile essentielle d’immortelle

« Il faut savoir que l’huile
essentielle d’immortelle (ou hélichryse) va subir une inflation importante. Une
première vient d’avoir lieu, une deuxième aura lieu en début d’année
prochaine » nous prévient Frédéric. En effet, le premier pays producteur a
décidé d’arrêter sa production deux ou trois ans afin de renouveler les plants
qui sont totalement décimés. Faites des stocks, belles demoiselles !

Cette huile essentielle rare et
précieuse est très utile
contre les hématomes, les coups, et présente de très
belles propriétés en dermocosmétique en activant l’éclat du teint. Comment agit-elle ? :
« elle lutte contre l’inflammation interne grâce à son action sur les
capillaires cutanés. En effet en relançant la microcirculation, elle désengorge
les tissus inflammatoires et permet leur drainage. Contrairement à l’arnica,
elle peut être appliquée même sur une plaie ouverte ».

Elle se différencie donc des
huiles essentielles qui agissent sur l’éclat du teint en activant le
renouvellement cellulaire : ciste, niaouli, géranium d’Egypte.

DIY sérum éclat du teint

La crème de la crème du sérum

Bienvenue dans le monde de la
cosmétique active ! Et oui, ici on ne parle pas des formules avec 50 à 80%
d’eau…  Mais avec 60% d’huiles végétales,
20% d’eaux florales, plus les huiles essentielles, donc super concentrées en
actifs.

Nous voilà prêtes pour fabriquer
notre propre sérum éclat du teint,
format 50 ml.

Il contiendra une synergie d’huiles
végétales : noyau d’abricot (qui renferme de la vitamine A et agit donc
sur l’éclat du teint, la cicatrisation du derme et la prévention anti-boutons),
avocat (vitamine PP, raffermissante), carotte (source de betacarotène) et rose
musquée.

Du côté des huiles essentielles,
une superbe palette également : immortelle, ciste, géranium d’Egypte pour
les effets sur la peau, et pour le côté détente, marjolaine à coquilles et
petit grain bigarade.

S’y ajoutent une pincée d’acide
hyaluronique (l’actif hydratant par excellence), 10 gouttes d’extrait de pépins
de pamplemousse, qui renferme de la vitamine C, des bioflavonoïdes et sert de
conservateur également dans la formule et de l’aloe vera.

La formule du sérum éclat du teint

DIY sérum éclat du teint

Huiles végétales :

  • Noyau
    d’abricot : 10 ml
  • Avocat :
    5 ml
  • Rose musquée : 10 ml
  • Carotte : 5 ml

Huiles essentielles : 20 gouttes de chaque 

  • Immortelle
  • Ciste
  • Géranium d’Egypte
  • Marjolaine à coquilles
  • Petit grain bigarade

  • Aloe vera : 5 ml
  • Eau florale d’immortelle : 5
    ml
  • Eau florale de ciste : 5 ml
  • Et une petite mesure d’acide
    hyaluronique

Le tour est joué ! Nous
voilà avec un sérum multi-fonction, grâce à sa concentration en actifs, d’une
durée de vie de… 3  ans ! Qui dit mieux ?

Ateliers huiles essentielles

Pharmacie de la Poste

34 rue du Maréchal Foch 7- Le Vésinet – 01 39 76 16 91

Prochain atelier le 17 décembre



Et vous ? Quelles sont vos diy beauté ? 

Dites le moi dans les commentaires

Caroline

Zone de commentaire

    Laisser un commentaire