Menu
Bien-être / Développement personnel

Quelle reconversion professionnelle pour les femmes au foyer ?

paris à l'ouest


Le titre de l’article vous étonne ? Vous ne devriez pas. 

Ce sujet concerne de nombreuses femmes qui ont fait le choix 

d’arrêter de travailler pour s’occuper de leurs enfants.


Comment retourner sur le marché du travail ensuite ?


Voici quelques pistes de réflexion

L’idée de cet article m’est venue de mon entourage. Dans ma jolie banlieue ouest, il y a beaucoup de femmes dans ce cas. La majorité est super diplômée et avait un job d’enfer.

Mais il arrive toujours un moment, après quelques années à la maison, où elles ont envie de reprendre le boulot.

Est-ce possible de reprendre son ancien job après 3, 5, 10 ans ou plus d’arrêt professionnel ?

Dans notre société qui pense que les mères au foyer perdent des neurones avec les années, c’est difficile d’avoir confiance en soit après plusieurs années loin de cette atmosphère.

Revenir à un poste équivalent est-ce possible ? Peut être mais certainement difficile.

Pourquoi ne pas en profiter pour se reconvertir, aller vers un métier passion, vers une nouvelle orientation qui nous attire ou capitaliser sur les compétences acquises pendant la période hors job officiel (car mère au foyer est un job mais non reconnu…).


S’inspirer de témoignages de reconversions

Parfois, c’est difficile de se projeter dans l’avenir. On a l’impression que tout est compliqué, qu’après toutes ces années, personne ne nous attend.

Pour vous remonter le moral et vous inspirer, visitez ce site dédié à la reconversion professionnelle : Les nouveaux audacieux. Très bien fourni, témoignages dans de nombreux domaines d’activité.

Développer de nouvelles compétences

Je vais prendre un exemple que je connais bien : le mien. Quand j’ai arrêté de bosser pour profiter de mes loulous, je me suis dit qu’il fallait que j’ai un projet perso pour :

  1. ne pas parler de mes gamins toute la journée (ok je les aime mais j’ai aussi une vie d’adulte)
  2. continuer à développer des projets et à apprendre
  3. avoir une expérience à valoriser le jour où je voudrai reprendre un job

Depuis 3 ans donc, je profite à fond de mes enfants et je blogue. Je me suis formée à l’écriture, au monde du blogging, aux réseaux sociaux, multiplié les rencontres passionnantes et continué à organiser des événements.

Qui sait où cela va me mener ?

Se faire aider d’un coach

J’ai cet article en tête depuis longtemps et j’avais rencontré en mars dernier une coach à cet effet (bon parfois je suis très lente à me mettre à la rédaction).

Blandine Marotte est coach spécialiste du changement et de la transition professionnelle. La discussion avec elle a été passionnante. Elle a souvent aidé des femmes à se projeter dans un nouvel avenir professionnel.

Ce qu’elle trouve “merveilleux, c’est d’accompagner la personne pour qu’elle trouve sa solution”.

Elle aide ses clients à considérer toutes les dimensions de leur existence pour aboutir à des choix réalistes qui soient en accord avec leur envie profonde.

Plusieurs amies on bénéficié du suivi de Blandine et en ont été ravies.

La reconversion, ça se prépare

En préparant cet article, je suis tombée sur cet article très bien fait “Les 4 étapes pour reprendre sa carrière après avoir élevé ses enfants“. Une bonne prise de conscience des étapes.

Dernière info, on m’a parlé de cette association à Versailles, Envol 78. L’association s’adresse aux femmes sans activité professionnelle récente et les aide à réussir leur reprise d’activité.

Une réunion d’information aura lieu le vendredi 9 octobre prochain à 9h45 à Versailles (inscription obligatoire).

Avez-vous envie de vous reconvertir ? L’avez-vous déjà fait ? 

Dites moi tout dans les commentaires

Catherine

5 Commentaires

  • Anne-Laure LB
    2 octobre 2015 à 8 h 21 min

    Bonjour,
    J'interview très souvent des femmes qui ont vécu une reconversion professionnelle. La plupart me parle de leur métier d'avant sans nostalgie, il s'agissait pour elles d'une évidence : travailler beaucoup jusqu'à la construction d'une vie de famille. Elles ont ensuite opté pour une vie plus "light" avec un métier lié à leur passion. Je ne vois que des femmes heureuses et épanouies ! Bravo pour cet article !

    Répondre
    • Paris à l'ouest
      2 octobre 2015 à 8 h 54 min

      Merci pour ton retour. C'est génial quand les gens peuvent suivre la voie qu'ils choisissent
      A bientôt

      Répondre
  • MG
    9 décembre 2016 à 11 h 03 min

    Bonjour Catherine, je retombe sur votre article (super!) et je cherche à joindre Blandine Marotte, mais impossible via profilup ou mymaille. Pourriez-vous m'aider ?Merci beaucoup, Marie mgdepercin[at]gmail.com

    Répondre
    • Paris à l'ouest
      9 décembre 2016 à 18 h 43 min

      Bonjour Marie, je vous envoie un mail avec des infos. Catherine

      Répondre
  • Unknown
    14 décembre 2016 à 16 h 02 min

    Bonjour est ce que une maman au foyer a le droit d une prime merci

    Répondre

Laisser un commentaire