Affichage du pavé éphémère

Les Carnets de voyage de Christel


Les-Carnets-de-voyage-Paris-a-l-ouest
Christel Pigeon, journaliste, auteur d’un guide sur les Yvelines insolites et passionnée par le dessin, expose ses œuvres à la galerie Saint-Simon, du 2 au 8 décembre 2019. Son travail transporte à Cuba, en Malaisie, au Portugal, en Corse mais aussi au cœur des Yvelines, l'un de ses terrains d'inspiration. Elle sort alors son carnet et son stylo bic bleu pour dessiner les bâtiments et les gens qui font la richesse des lieux qu’elle traverse. S’installer dans la rue pour croquer sur le vif des sujets architecturaux, voilà ce qui l’inspire ! Elle peut aussi venir dessiner votre maison. Parfois, il lui arrive de troquer son stylo pour des pinceaux et le monde qui l’entoure se retrouve ainsi dans ses aquarelles…

Depuis quand dessines-tu ?


Les-Carnets-de-voyage-Paris-a-l-ouest

Je dessine depuis toujours. J’ai toujours crayonné sur mes cahiers. J’ai commencé à prendre des cours de dessin quand j’avais 16 ans. J’avais envie d’en savoir plus sur les techniques de dessin : la perspective, les proportions… Je me suis alors rendu compte que la technique est importante, mais c’est surtout un outil au service de la créativité. Il faut s’autoriser une totale liberté car dessiner est un acte intense. Je laisse une part de moi-même dans chacun de mes dessins, c’est un investissement personnel important. C’est pour ça que je dis souvent qu’il n’y a pas de dessins « moches ». Déjà cette notion de « beauté » est subjective mais, à partir du moment où on met quelque chose de nous dans un dessin, on transmet une émotion et une force… quelles qu’elles soient !
Il ne faut jamais non plus oublier que l’on dessine par et pour le plaisir !

Quelle est ta technique de dessin préférée ?


Les-Carnets-de-voyage-Paris-a-l-ouest

Je suis une touche-à-tout ! J’ai peint sur des tables, des volets, des toiles, des cartons, des morceaux de bois… avec des pastels secs ou gras, de la peinture à l’huile, de l’acrylique, à l’aide de pinceaux ou de couteaux, et en introduisant parfois des collages dans mes œuvres. Mais depuis quelques années, je dessine surtout dehors. Je croque donc sur le vif des bâtiments, exclusivement au stylo bic bleu, sur mon carnet, de format carré. Dessiner directement au stylo bic, c’est sans filet ! Pas le droit à l’erreur. Mais c’est aussi mon adrénaline : je me pose devant un bâtiment, j’observe les lignes, les courbes, les proportions et je me lance. Je commence par dessiner les lignes principales, grossièrement, pour voir si les échelles sont respectées puis je m’attaque au détail architecturaux. Certains bâtiments, comme le château de Versailles ou le Louvre, sont très complexes. Il faut se lancer des défis, sortir de sa zone de confort. Et quand j’ai un peu plus de temps, je sors mon aquarelle mais c’est plutôt pour des portraits.


Quels sont tes sources d’inspiration ?

Les-Carnets-de-voyage-Paris-a-l-ouest

J’aime voyager et m’étonner à chaque coin de rue. La découverte d’un pays à travers son architecture, ses paysages, ses habitants, sa culture, son exotisme… voilà ce qui nourrit mon inspiration. Les gens sont souvent étonnés que je dessine dans la rue et sont curieux, cela engendre régulièrement des rencontres et des discussions. Grâce à mes dessins, j’ai déjà été invitée à partager un repas avec une famille en Inde, à prendre le thé avec des femmes en Malaisie ou à assister à un anniversaire d’enfants à Cuba !

Les-Carnets-de-voyage-Paris-a-l-ouest

Mais il y a aussi de magnifiques bâtiments et paysages juste à côté de chez soi ! Lorsque j’ai sillonné les Yvelines à la recherche de lieux insolites pour mon livre, j’ai découvert des endroits incroyables qui m’ont inspiré et que je n’ai pu m’empêcher de dessiner… Récemment, les paysages de Corse, de Bretagne et des Landes ont également suscité mon envie de prendre un crayon.


Tu prépares une exposition de tes dessins dans une galerie versaillaise, peux-tu nous en dire plus ?

Les-Carnets-de-voyage-Paris-a-l-ouest

Je vais exposer des dessins au bic de l’ouest parisien avec notamment le château de Versailles, le château de Groussay, l’église de Chatou ou la maison art déco Guimard du Vésinet… Il y aura aussi des dessins de Paris, du bassin d’Arcachon, de Corse mélangés à ceux du Portugal, de Malaisie, d’Irlande, d’Italie, de la Réunion, de Jordanie et de tant d’autres endroits merveilleux.


Les-Carnets-de-voyage-Paris-a-l-ouest

À côté de ça, il y a aussi de plus grands formats, en couleur, représentant un pays. Lors de mes voyages à l’étranger, je collecte des tickets de transport ou de musées, des billets, des cartes postales, des journaux ou des timbres et je les intègre dans mes aquarelles. Cela donne un côté authentique à mon dessin… il a ainsi une histoire.

Un mot pour la fin ?

Je serai présente aux horaires d’ouverture pour accueillir les gens, discuter et partager avec eux. Je dédicacerai également mon livre sur les Yvelines insolites. Je peux également dessiner votre maison ou un bâtiment que vous affectionnez.
Ce sera la période de Noël, pourquoi ne pas faire ce cadeau original et insolite à un de vos proches ?
Plus de dessins sur mon Instagram 

Galerie Saint-Simon
10 rue Saint-Simon, Versailles
Horaires : du lundi 2 au dimanche 8 décembre de 11h30 à 19h30 sauf le samedi de 10h à 19h30.



Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

Mentions légales Paris à l'Ouest | Design par Catherine Surr