Affichage du pavé éphémère

,

📕📙Les livres de l'été des rédactrices de Paris à l'Ouest 📘📗

Idées-de-lecture-Blog-Paris-a-louest
Pour cette rentrée en douceur et comme une façon de prolonger un peu l'été, nous avons demandé à chacune de nos rédactrices d'écrire un petit texte sur un des livres qui les ont marquées pendant cette pause estivale.
En attendant d'attaquer les livres de la rentrée littéraire, voici une sélection personnelle et très éclectique de Claire, Linda, Charlotte, Emilie, Christel, Sylvie et Catherine  que vous pourrez retrouver chez votre libraire indépendant préféré 😉

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une
Raphaëlle Giordano

Idées-de-lecture-Blog-Paris-a-louest

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, l’été fait office de session de rattrapage pour lire les ouvrages repérés tout au long de l’année. Pour l’avoir vu dans plusieurs magazines, ce livre m’avait interpellé. Des ouvrages sur le développement personnel j’en avais déjà lu un certain nombre et pour cette période estivale j’aspirais à d’autres lectures mais sur les conseils d'une amie, je me suis finalement décidée.

Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l'impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu'elle veut, c'est retrouver le chemin de la joie et de l'épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l'y aider, elle n'hésite pas longtemps : elle fonce. À travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves...

L’histoire est plaisante et l’ouvrage regorge d’outils de développement personnel appliqués à la vie de l’héroïne. Cela permet au lecteur de bien les comprendre et de se les approprier. En bonne lectrice studieuse, je les notais au fur et à mesure jusqu’à ce que je découvre qu’ils sont tous récapitulés à la fin. C’est bien pensé !

Depuis, j’utilise l’ancrage positif et l’appareil photo imaginaire quasiment quotidiennement et j’ai installé une « rumignotte » (boîte à rumination). D’autres outils permettent de mieux définir ses projets ou encore de gérer des conflits. Et vous, quels seront les vôtres ?

Si la première partie du livre est sympathique, éveille la curiosité et tient en haleine, j’aurai aimé une seconde partie, celle où l’héroïne met en place sa nouvelle vie, plus étoffée et un peu plus réaliste.
La fin m’a agréablement surprise et le happy-end diffuse optimisme et énergie positive.

De cette lecture c’est surtout l’approche de l’auteur que j’ai trouvé intéressante. Elle va permettre à son héroïne d’être heureuse, non pas en plaquant tout et en partant se découvrir à l’autre bout du monde, mais en sublimant son quotidien. Voilà une approche réaliste et finalement à la portée de tous.  C’est un livre hybride à la fois guide de développement personnel et roman feel good.
LinV
Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une 
de Raphaëlle Giordano, Eyrolles


Les crayons de couleur
Jean-Gabriel Causse

Idées-de-lecture-Blog-Paris-a-louest

Comme son titre le laisse deviner, les couleurs sont au centre de l’intrigue de ce court roman dont l’auteur sait de quoi il parle : en effet, Jean-Gabriel Causse est un designer spécialiste reconnu des couleurs et de leur influence sur les humains… et la bonne surprise de son roman, « Les Crayons de Couleurs », c’est qu’il est aussi une bonne plume !

Dans ce roman, Arthur, un homme qui a connu grandeur et décadence puis qui est devenu chômeur de longue durée, accepte un emploi dans une fabrique de crayons de couleurs. Quand la société met la clé sous la porte, il décide sur un coup de tête de mettre tous les pigments restants dans la dernière production de crayons… et du jour au lendemain, le monde entier perd ses couleurs. Tout devient noir, blanc et gris. Que s’est-il passé ? Est-ce que cette situation va perdurer ? Comment vont évoluer les humeurs et les comportements des humains en l’absence des couleurs ? Comment retrouver les couleurs ? Alors que le monde sombre peu à peu dans la morosité, Arthur va former un duo improbable pour retrouver les couleurs avec sa voisine Charlotte. Aveugle de naissance, celle-ci élève seule sa fille et est une chroniqueuse radio grande spécialiste des couleurs. Au détour de ses chroniques, le lecteur apprend ainsi 1001 anecdotes sur l’histoire des couleurs et les relations que les humains entretiennent avec elles.

La seconde partie du roman, à la reconquête des couleurs disparues, oscille entre comédie fantastique et policier sans vraiment parvenir à choisir entre les deux genres.

Au final, malgré quelques maladresses, on se prend facilement au jeu de ce roman qui se révèle un vrai page-turner. Même si le final un peu simpliste peut laisser sur sa faim, c’est une charmante lecture de rentrée… avant de plonger dans la grisaille de l’hiver.
Claire D.

Les Crayons de Couleurs de Jean-Gabriel Causse
Flammarion



Les mains du miracle
Joseph Kessel

Idées-de-lecture-Blog-Paris-a-louest


À la veille de la Seconde Guerre mondiale, Felix Kersten est spécialisé dans les massages thérapeutiques.

Parmi sa clientèle huppée figurent les grands d'Europe. Pris entre les principes qui constituent les fondements de sa profession et ses convictions, le docteur Kersten consent à examiner Himmler, le puissant chef de la Gestapo. Affligé d'intolérables douleurs d'estomac, celui-ci en fait bientôt son médecin personnel.

C'est le début d'une étonnante lutte, Felix Kersten utilisant la confiance du fanatique bourreau pour arracher des milliers de victimes à l'enfer. Joseph Kessel nous raconte l'incroyable histoire du docteur Kersten et lève le voile sur un épisode méconnu du XXe siècle.
C’est le livre qui m’a marqué pendant les vacances, la stupéfiante histoire vraie et méconnue de Felix Kersten qui semble irréaliste et donne un éclairage particulier sur la seconde guerre mondiale et des actes de résistance coté allemand.
Charlotte
Les mains du miracle de Joseph Kessel
Folio

Vernon Subutex
Virginie Despentes

Idées-de-lecture-Blog-Paris-a-louest

Qui est Vernon Subutex ?
Une légende urbaine. Un ange déchu. Un disparu qui ne cesse de ressurgir.
Le détenteur d’un secret. Le dernier témoin d’un monde disparu.
L’ultime visage de notre comédie inhumaine. Notre fantôme à tous.

Quand on m’a conseillé ce livre et que j’ai lu les premières pages, j’étais sceptique. Un héros anti-héros, ancien disquaire obligé de fermer boutique face à une industrie de la musique en pleine crise, la cinquantaine désinvolte, à la rue, et qui perd l’un de ses amis, star de la chanson. Des personnages, reflets de notre société, qui s’enchainent, des tranches de vie qui nous bouleversent, nous provoquent, et Subutex, qu’on suit, de plus en plus accro. Les relations humaines y sont décrites à la perfection, on passe du rire aux larmes le tout dans une ambiance rock and roll. Et on adore !

J’ai dévoré ce livre. Vous savez ce sentiment quand on arrive dans les dernières pages, qu’on lit les dernières lignes, qu’on referme le bouquin et qu’on ressent comme un vide ? Vous étiez tellement pris dedans que quand ça s’arrête vous en redemandez encore et bien c’est ce qui vous attend lorsque vous le lirez. Ce livre-là est d’une rare beauté et il ne vous laissera pas indifférent.
PS : je suis dans le tome 2 ! 😉
Emilie
Vernon Subutex de Virginie Despentes
Grasset

Marina
Carlos Ruiz Zafón

Idées-de-lecture-Blog-Paris-a-louest

Dans les brumes de Barcelone
Les livres, j’adore ça… alors j’en achète souvent, tout le temps et bien sûr je n’ai pas le temps de tous les lire. Au Japon, le mot qui s’adresse aux amoureux des livres qui les empile sans les lire est le tsundoku ! Cet été, désireuse d’arrêter cette spirale infernale, j’ai décidé de piocher dans ma bibliothèque… et j’ai choisi Marina, un roman de l’écrivain espagnol Carlos Ruiz Zafón, connu pour ses best-sellers comme L’Ombre du Vent ou Le jeu de l’ange. Dès les premières lignes, j'ai apprécié le style d'écriture poétique de cet auteur. J’ai tout de suite été happée par l’histoire même si j’ai été étonnée par la tournure un peu fantastique du récit. Moi qui ne lis jamais de livres avec un peu de surnaturel, je l’ai fini en 2 jours !

L’auteur nous entraîne dans les rues du Barcelone des années 80 à travers deux personnages touchants : Oscar, un jeune homme de 15 ans, réservé et solitaire qui a l’habitude de s’enfuir de son pensionnat pour se promener dans les rues désertes de la ville et Marina, une jeune fille qui vit avec son père, isolée du reste du monde. Ils se rencontrent alors qu’Oscar entre par hasard dans une maison qu’il croyait abandonnée. Ayant tous les deux le goût du mystère, ils décident de découvrir quelle est l’histoire de la femme voilée de noir qui se rend régulièrement au cimetière, devant une tombe anonyme sur laquelle est gravé un effrayant papillon noir. À ce moment là, ils ne se doutent pas encore qu’ils vont réveiller les protagonistes d'une tragédie vieille de plusieurs décennies. Les surprenants secrets du passé ressurgissent alors subtilement au fil des pages... et le suspense demeure jusqu'aux dernières pages.
Mais au delà de l’intrigue, l’auteur a également pris soin de saupoudrer son récit avec la magie d’une histoire d’amour naissante. Depuis, j’ai lu une interview de Carlos Ruiz Zafón dans laquelle il confie que Marina est un de ses livres favoris… et je suis bien d’accord avec lui !
Christel 
Marina de Carlos Ruiz Zafón
Pocket

Filles de la Mer
Mary Lynn Bracht

Idées-de-lecture-Blog-Paris-a-louest

1943, sur l'île de Jeju, au sud de la Corée, une jeune fille de 16 ans, Hana, décide de se sacrifier pour sauver sa petite sœur : elle se laisse enlever à sa place par un soldat japonais. Elle va découvrir le sort réservé à cette époque à des centaines de milliers de femmes coréennes : elle devient une femme de réconfort en Mandchourie pour les soldats japonais. Le récit alterne entre l'histoire de Hana en 1943 et celle de sa sœur Emi en 2011 qui a gardé au plus profond d'elle les souvenirs de sa soeur sans jamais en parler à ses enfants.

C'est un roman poignant et difficile qui nous fait découvrir un pan de l'histoire de la deuxième guerre mondiale en Asie assez méconnue pour nous, occidentaux. Il met en lumière également la vie des Haenyeo, ces femmes courageuses qui plongent en apnée dans des eaux profondes et qui font vivre leur famille de leur pêche. À travers ce récit sans concession de la vie de Hana, l'auteur américaine d'origine coréenne, nous fait prendre conscience d'une horrible réalité qui perdure de nos jours : le viol et l'utilisation des femmes en temps de guerre.

Ce roman m'a tout particulièrement touchée par son histoire terrible, mais aussi sûrement parce que c'était une sorte de première rencontre avec un pays que j'allais découvrir quelques semaines plus tard : la Corée du Sud.
Sylvie
Filles de la Mer de Mary Lynn Bracht
Robert Laffont

Dans la Forêt
Jean Hegland

Idées-de-lecture-Blog-Paris-a-louest

Fan de Captain Fantastic ou de Into the Wild, ce livre est fait pour vous.

De nos jours, deux jeunes filles sont élevées par leurs parents en dehors de la société classique dans une maison dans la forêt californienne. Ils sont quasiment autosuffisants, produisent leur électricité, leur nourriture etc... Elles y sont heureuses et passionnées. L'une par la danse, l'autre par la lecture.

En peu de temps, leurs deux parents vont décéder et la société américaine décliner pour une raison inconnue. Elles vont devoir faire face à ces situations extrêmes, devenir femmes, indépendantes et fortes dans cet environnement parfois hostile.

Au delà du côté militant (retour à la forêt, refus de la société de consommation etc), c'est un livre d'apprentissage sur les sentiments et le passage à l'âge adulte avec ses responsabilités, ses doutes, ses besoins et ses envies.

Un livre très attachant et parfois un peu dérangeant. Un de ces livres, qui une fois la dernière page lue, continue à vous accompagner pendant longtemps.
Catherine
Dans la Forêt de Jean Hegland 
Gallmeister

Ce serait sympa de nous dire à votre tour ,qu'elles ont été vos lectures de l'été ! 
A très vite ;) 






Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

Mentions légales Paris à l'Ouest | Design par Catherine Surr