,

Dialogues de sourds #2 - On mange quoi ce soir ?

Dialogues de sourds #2 - On mange quoi ce soir ?

Lui
Qu’est-ce qu’on mange ce soir ?

Elle
Soupe de légumes bio.

Lui
Avec ?

Elle
Sans matières grasses.

Lui
Un peu de pain ?

Elle
Sans sel.

Lui
Dessert ?

Elle
Yaourt nature, lait écrémé, non sucré. Ou une pomme. C’est au choix.

Lui
J’ai fait quelque chose de mal ?

Elle
Mon ventre, mes cuisses, mes fesses.

Lui
???

Elle
C’est la même chose chaque année : tu me fais manger des trucs gras, boire des litres de champagne, avaler des kilos de truffes au chocolat. Résultat : j’ai des cuisses de chapon, un bide de post-accouchement de triplés et les fesses de Kardashian !

Lui
Je les trouve pas mal, moi, les fesses de Kardashian…

Elle
Si tu veux que je ressemble au bonhomme Michelin, tu me dis, hein, on continue sur le même régime et en prime, on aura un lit XXXXL et une voiture à bestiaux !

Lui
Ok, on se calme. C’est quoi ton problème exactement ?

Elle
Ça se voit non ? Après les fêtes, je suis moche, grosse, la gueule truffée de boutons et les cheveux ternes !

Lui
Et donc, c’est de ma faute ?

Elle
Exactement ! Si on passait les fêtes à la maison, juste entre nous, on n’aurait pas à sortir et à se gaver de cochonneries du 15 Décembre au 1er Janvier !

Lui
Bien sûr… Sauf que cette année, tu as insisté pour que nous les passions dans ta famille. On a vu tes parents, tes cousins, tes oncles, tes frères et j’en passe.

Elle
Je ne vois pas le rapport.

Lui
Il s’agit donc d’un gavage familial et non marital. CQFD.

Elle
Ne joue pas au plus fin avec moi. Tu n’avais qu’à refuser, j’aurais très bien compris.

Lui
A choisir, je préfère les kilos à la foudre…

Elle
Nous y voilà !! Tu trouves que j’ai grossi !

Lui
Oui… enfin, non… peut-être un tout petit peu… mais ça te va très bien ! On peut manger maintenant ?

Elle
J’ai pas faim !

Lui
Donc, ça ne te dérangera pas si je troque la soupe bio contre le reste de l’excellent foie gras de ta maman ?

Elle
Tu vas oser le manger devant moi ?

Lui
Tu es au régime, non ?

Elle
Rien à voir. Je ne suis pas au régime : je suis grosse !

Lui
Je ne te trouve pas très cohérente ma chérie. Tu dois être en manque de sucre.

Elle
C’est vrai ça… je n’y avais pas pensé…

Lui
Il paraît même que cela peut créer des interférences comportementales… Il reste de la bûche de ta belle-sœur si tu veux.

Elle
Un petit bout alors… juste pour me rééquilibrer.

Lui
Et ta soupe ?

Elle
Je vais la donner aux enfants. Une bonne mère se sacrifie toujours pour le bien-être de ses petits…


Retrouvez-moi à l'atelier d'écriture "Les Mots Cachottiers" à Louveciennes. 
L'atelier est ouvert à tous ceux qui souhaitent faire l'expérience de leur écriture dans un cadre stimulant et convivial. Contact : sophilosophik@gmail.com


Sophie 

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

Paris à l'Ouest | Design par Catherine Surr