,

Dialogue de sourds #1

les mots cachottiers pour Paris à l'Ouest


Elle
C’était vraiment sympa cette soirée !

Lui
Très.

Elle
Tu as vu comme Marion avait l’air heureux ?

Lui
Très.

Elle
Et Paul ! Après toutes ces années de mariage… Il la mangeait des yeux ! Il faut dire qu’il a du mérite d’avoir organisé la soirée tout seul… C’était bon, non ?

Lui
Très.

Elle
Et puis, tu as vu, elle ne s’y attendait pas du tout. Très réussi l’effet surprise.

Lui
Très.

Elle
Tu as fini là, avec tes « très » !! Ca ne t’intéresse pas ce que je raconte ?

Lui
Ca me passionne…

Elle
Je n’avais pas remarqué !

Lui
J’attends la chute.

Elle
La chute ? Quelle chute ?

Lui
Je ne suis peut-être pas très finaud, mais là, tu me prends pour une andouille ma chérie.

Elle
Je ne vois a-bso-lu-ment pas ce que tu sous-entends…

Lui
Ah ? J’ai dû me tromper alors…

Elle
Tu reconnaîtras tout de même que peu d’hommes prennent l’initiative d’organiser un anniversaire surprise à leur femme ET de tout assumer derrière, non ?

Lui
Finalement, je ne me suis pas trompé…

Elle
Et puis, il connaît ses copines, puisqu’il les a invitées, ça prouve qu’il s’intéresse à la vie sociale de Marion, tu ne crois pas ?

Lui
Bien sûr ! Remarque, ce n’est pas toi qui me disais que tu le rencontrais souvent sur le chemin de l’école ? Dans ces conditions, c’est plus facile, il me semble.

Elle
La question n’est pas là !

Lui
Quelle question au juste ?

Elle
Ne joue pas au plus fin avec moi !

Lui
Ma chérie, à deux heures du mat’, j’ai passé l’heure de « jouer ». Bon, on dort ?

Elle
Je n’ai pas sommeil. Je suis tendue.

Lui
Viens par là, poulette, je vais te détendre…

Elle
Je croyais que tu voulais dormir ?

Lui
Justement, je dormirai mieux après !

Elle
Magnifique ! Tu me compares à un somnifère maintenant ?!

Lui
Je me demande si j’ai chopé la nana la plus tordue de la terre ou si vous êtes toutes comme ça !! Clairement, tu peux me dire ce que tu as derrière la tête au lieu de me tourner autour comme un vautour. Tiens, ça rime ! T’as vu, j’ai fait une rime !

Elle
Mais je n’ai rien dans, euh, derrière la tête ! On parle d’un anniversaire surprise et tout de suite, tu te sens visé !

Lui
Ah mais, mon amour que j’aime, arrête-toi là, je ne me sens pas visé. Pourquoi ? Je devrais ? Par quoi ?

Elle
Tu m’énerves, tiens ! Tu ne comprends jamais rien !

Lui
Ne t’en déplaise, tu es toi-même assez loin d’être explicite.

Elle
Tu vois, je vais te dire, c’est bien ça le problème avec vous, les hommes, vous êtes incapables de comprendre au-delà de ce que vous entendez !

Lui
Tu peux répéter, j’ai pas tout saisi…

Elle
Et voilà ! C’est ce que je disais.

Lui
Bon écoute, j’ai plus trop envie de faire mumuse ok ? Je vais résumer la situation, tu m’arrêtes si je me trompe : Paul a organisé l’anniversaire surprise de Marion. Toutes les femmes présentes à la soirée se sont pâmées d’admiration et l’ont exprimé si haut que nous, les hommes, avons très bien entendu ET compris. Alors, si tu veux un anniversaire surprise, tu l’auras, c’est promis. Voilà, t’es contente ? On peut dormir ?

Elle
De toute façon, je n’aime pas les surprises, tu le sais pourtant…

Lui
Dans une prochaine vie, je serai homosexuel.





Retrouvez-moi à l'atelier d'écriture "Les Mots Cachottiers" à Louveciennes. 
L'atelier est ouvert à tous ceux qui souhaitent faire l'expérience de leur écriture dans un cadre stimulant et convivial. Contact : sophilosophik@gmail.com


Sophie 

2 commentaires

Paris à l'Ouest | Design par Catherine Surr