,

La cave à vin des nulles 🍷


J'adore boire un bon verre de vin (bon ok, en général pas qu'un seul).

Mais, j'ai deux problèmes avec le vin :

1- Je sais reconnaitre un bon vin d'une piquette mais je suis infoutue de me souvenir des noms

2- C'est mon mari qui gère la cave à vins. Du coup, je me fais régulièrement engueuler car il paraitrait que je prends des bouteilles hors de prix (j'ai une tête à boire du gros rouge qui tâche ??).


Bref, j'ai envie de me constituer une petite cave perso. Très utile quand je reçois mes copines à boire un verre à la maison ou à faire une dinette.

Les filles, les foires aux vins battent leur plein, c'est le moment de faire les emplettes.

Merci à Géraldine de Wine Domini pour ses précieux conseils qui feront de vous une amatrice éclairée.






Ce sont les Foires aux Vins un petit peu partout en ce moment. J’adore m’y approvisionner pour l’année mais le choix est gigantesque, comment bien choisir sans se ruiner ?

Ce sont souvent les hommes qu’on y croise, comme si, culturellement ce domaine leur était réservé alors que ce sont souvent nous qui sommes confrontées au choix du vin pour un dîner ou juste, pour un déjeuner de copines ou encore mieux, pour prendre un petit verre le soir, histoire de se détendre.

Voici quelques conseils pratiques pour vous y retrouver :

Le choix de l'enseigne



Si vous optez pour le caviste de quartier :
C’est là que vous obtiendrez les meilleurs conseils, ils connaissent leurs vins et ont souvent une sélection de producteurs plus petits qu’ils ont pris la peine de chercher eux-mêmes. Parmi les cavistes de quartier, il y a les indépendants bien sûr mais il y aussi une chaîne dont j’aime beaucoup la sélection, c’est le Repaire de Bacchus. Il y en a forcément un non loin de chez vous.

Si vous choisissez la Grande Distribution :
Prévoyez un budget et s'y tenir est essentiel, si vous voulez éviter de rentrer contrariée. Rien de plus frustrant que de revenir le portefeuille vide, et le panier rempli de 6 bouteilles, alors qu'on en prévoyait plutôt une douzaine.

Méfiez-vous surtout des prix « improbables » sur certains vins : un Champagne à moins de 10€ ? On aura tout vu ! Un châteauneuf du Pape à 9,99€, un Condrieu à moins de 20€, ou un Corton grand cru à moins de 30€...ne tentez pas le coup, grosse désillusion à la sortie. Ce n’est juste pas possible d’avoir de la qualité à ce prix là pour ce type de vins.

Si vous avez un budget entre 10 et 15€/bouteille

- En Bordeaux, il y a beaucoup de 2015 qui sont proposés, C’est un excellent millésime mais attention, les vins peuvent être un peu « taniques » (le côté asséchant en bouche ) car encore jeunes. Optez plutôt pour des millésimes 2011 ou 2012 prêts à boire maintenant dans les appellations Medoc, Haut Medoc ou Saint-Emilion.

- En bourgogne, pour des vins plus « légers », allez voir du côté des appellations moins connues mais qui sont d’un excellent rapport qualité/prix. Pour les Blancs, je pense à Saint-Aubin (près de Puligny et Chassagne-Montrachet), Givry et Mercurey. Pour les rouges : Marsannay, Fixin et Maranges.

- Loire : pour des vins fruités et légers en blanc, des appellations comme Ménetou-Salon qui partage le même terroir que Sancerre mais en beaucoup moins cher !

Pour les « grandes » occasions (entre 20 et 25€)

Les « seconds vins » des Grands Châteaux sont très intéressants. Ce sont des vins qui sont faits comme leur grand frère, classé, mais avec des raisins qui n’ont pas été sélectionnés pour la star. Résultat : leur capacité de vieillissement est moindre mais, si votre intention n’est pas de les garder 10 ans mais de les boire dans l’année, ils sont au top. Parmi mes préférés : Les Fiefs de Lagrange, 2ème vin de château Lagrange à Saint-Julien. Autre château jamais décevant : Sociando-Mallet.

Vous êtes plutôt rosé ?



Oui, on peut boire du rosé toute l’année. Pas forcément le petit rosé rafraîchissant de Provence mais un rosé un peu plus structuré qui pourra accompagner tous vos plats : Le Bandol. Parmi mes préférés : Domaine Tempier et domaine Pradeaux. Ce sont aussi des rosés que l’on peut garder en cave, ils vieillissent très bien.

Que boire avec le fromage ?





Parmi nos mauvaises habitudes figure celle de servir du rouge avec le fromage. On se dit, le fromage est puissant, il faut lui associer un vin également puissant. Grossière erreur, cela crée des réactions métalliques en bouche très désagréables surtout avec les fromages crémeux (cela passe encore pour les pâtes dures). Il faut au contraire jouer sur la finesse de l’accord et créer des contrastes.
Optez pour un vin blanc, pas trop aromatique mais avec une bonne acidité. Cela dégraisse la bouche et laisse une sensation de légèreté. Si, vraiment, vous préférez servir du vin rouge alors allez vers les rouges légers type Sancerre rouge.

Et, pour finir, le dessert





La règle est de servir un vin plus sucré que le dessert sous peine d’écraser le vin. On connaît toutes le Sauternes mais… pas toujours donné.

Il y a bien d’autres liquoreux en France. Ma préférence va pour ceux produits dans la Loire car ils ont suffisamment d’acidité pour équilibrer le sucre et ne pas laisser une sensation pâteuse en bouche. Parmi eux : Vouvray, Montlouis, Bonnezeaux et Quarts de Chaume. Il y a un producteur que j’adore, c’est Jacky Blot de la Taille aux Loups en appellation Montlouis.

Les moins chers de ces liquoreux (autour de 10€ la bouteille), vous les trouverez plutôt dans le sud ouest : jurançon et Pacherenc de Vic Bilh. Très intéressants aussi avec leurs arômes de miel et de fruits exotiques, la sensation de sucre est juste un peu plus marquée.

(vous avez remarqué cette superbe Pavlova ! On adore, on en a encore dégusté cette semaine chez La Meringaie, une référence).








J'ai rencontré Géraldine lors de dégustations. Elle est passionnante et hyper sympa. Je vous la recommande les yeux fermés pour animer une soirée entre copains ou une animation d'entreprise.

Géraldine de Kesain Gilly - Wine Domini
Cours d'oenologie - Route des vins - Evénements d'entreprises












4 commentaires

  1. Si vous êtes de passage dans le médoc et plus particulièrement à Saint Julien, nous serions très heureux de vous faire visiter et déguster les vins du Château Lagrange.
    N'hésitez pas à nous contacter 05 56 73 38 38, au plaisir de vous recevoir!

    RépondreSupprimer

Paris à l'Ouest | Design par Catherine Surr