Je vends mes futurs bébés 👼🏻



Et oui, moi qui suis en recherche d'un business pour me faire des sous, j'en suis arrivée à la conclusion qu'un de mes plus grands atouts est de faire des enfants précoces. Déjà deux sur trois de validés, tamponnés, certifiés. Pas mal non ?

En fait, je n'en suis pas si sûre. Pour un enfant (ou adulte) précoce, la vie n'est pas forcément de tout repos, ce n'est pas si facile de vivre cette différence au quotidien (même si je suis consciente qu'il y a bien pire).

C'est ce que j'ai essayé d'expliquer dans mon article de cette semaine : Précocité, chance ou malchance ? Ce sujet concerne beaucoup de parents qui se retrouvent démunis face aux contradictions de leur enfant (grande vivacité intellectuelle mais faible empathie par exemple). Dans cet article, j'essaie de transmettre ce que j'ai appris sur le sujet auprès de mes enfants. J'espère qu'il vous sera utile.

Et si vous voulez vous changer les idées en étant au chaud, réfugiez-vous au cinéma grâce à la top sélection de Claire et Sylvie. Au fait, profitez de notre concours pour gagner deux places pour un ciné-concert très sympa au Vésinet.


Sinon pour la vente de mes petits oeufs, il faudra attendre les cloches de Pâques.


Catherine

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

Paris à l'Ouest | Design par Catherine Surr