, , ,

Où et comment apprendre l'anglais de manière ludique

Apprendre une langue étrangère ce n'est pas forcément rébarbatif, cela peut même être très distrayant ! Voici quelques idées ludiques pour les petits et les plus grands dans l'ouest parisien :

Un Chinwag café ?



Agnès qui anime le  Blog, Family café Project, vient de monter un Chinwag café destiné aux mamans!  C’est quoi ?  C’est un mot populaire en anglais qui veut dire discuter, papoter… Le but de ces rencontres, est de vous donner l’occasion de pratiquer votre anglais quelque soit votre niveau avec deux anglaises Cara (Ecossaise, pardon…) et Fiona. On discute de tout et de rien !! C’est « fun » et c’est « free ». Il faut juste régler votre consommation à Carabistouilles. A découvrir si vous habitez dans le coin.

Tous les vendredis matin à 10h à Carabistouilles
Place de l'église, Orgeval

Let's Cook! in English

Let'sCookin English-Cours de cuisine en anglais

Apprendre l'anglais en cuisinant. Plutôt une méthode réjouissante !
Teri Multon, New Yorkaise, propose à vos enfants des cours de cuisine américaine tout en parlant anglais dans une ambiance conviviale.
Plusieurs formules sont possibles :
- Le mercredi ou le samedi après-midi et tous les jours pendant les vacances scolaires.
Les cours se déroulent sur 1h30 en groupe de six dans un atelier situé à Versailles.
En petit nombre, les enfants préparent des plats traditionnels américains : tex mex, chicken parmesan et hamburger, muffins, cookies, pancakes, cheesecakes …
Dégustation sur place ainsi que retour avec une ou plusieurs portions.
- Les tout petits (de 3 à 6 ans) peuvent mettre la main à la pâte accompagnés de leurs parents un samedi après-midi par mois.
- Et pourquoi pas en famille ? Cuisiner en famille et en anglais deux fois par mois le samedi.
Cours simple 30€ / 135€ pour 5  séances / Si vous venez à plusieurs vous ne payez que 25€ chacun

Les cours de cuisine peuvent être privatisés pour un anniversaire, un cours de cuisine en famille les samedis après-midis.
Découvrez le programme de novembre ici 

129 boulevard de la Reine, Versailles

Mille et Une Scènes



Ces ateliers de théâtre bilingue anglais-français pour enfants, ados et adultes de tous niveaux sont animés principalement par la fondatrice de l'association, Irène Golovine. Ils ont plusieurs objectifs :

  • Apprendre et pratiquer l’anglais par l’exercice de la parole, de la gestuelle et de la répétition
  • Développer l’imaginaire et favoriser l’expression corporelle à travers des improvisations
  • Éveiller la créativité et inventer à plusieurs des histoires
Les ateliers sont proposés à Houilles ou à Croissy-sur-Seine.

Mille et Une Scènes
16 rue Marceau, Houilles

Kids&Us



Une école de langue qui a pour objectif de faire de l'anglais une activité efficace et amusante, tout en tenant compte des besoins de l'enfant.
Les enfants sont immergés dès leur accueil dans la langue anglaise, et l'apprentissage se fait en utilisant des méthodes ludiques qui suivent le développement de l'enfant : écoute, compréhension, langage, lecture et écriture.


Selon les centres, Kids&Us propose des cours ou des ateliers tout au long de l'année comme " Storytime for kids" pour découvrir des contes en anglais, des cours de cuisine "Little Chef", des cours scientifiques "Mad Scientist", des cours d'anglais et du sport "Sports&Fun" ... ou des stages d’anglais pendant les vacances scolaires "Fun Weeks". L'école qui fait aimer l'anglais aux enfants !

24 rue du Vieux Versailles, Versailles
2 rue Lamé, St Germain-en-Laye

Carrot Cake Club 


Les ateliers ludo-éducatifs de Carrot Cake Club sont en anglais et organisés selon l’âge et le niveau en anglais des enfants. Les plus jeunes chantent, dansent, miment, écoutent des histoires, jouent … le tout dans une ambiance anglo-saxonne.  A partir du primaire, les enfants suivent l’enseignement des manuels élaborés par Cambridge University Press tout en gardant un côté ludique.
Les enfants anglophones ou ayant une bonne maîtrise de la langue peuvent participer à des  ateliers artistiques (théâtre, arts plastiques, …), au « Debating Club », à l’atelier « Creative Writing » et à des cours de préparation pour les examens Cambridge. 
Les ateliers d’anglais ont lieu le mercredi, le samedi et en semaine. Des stages pendant les vacances scolaires sont ouverts à tous. 

8 rue Danès de Montardat, Saint-Germain-en-Laye

Play Club 


L'anglais en s'amusant ! La méthode de l'association Play Club est simple : enseigner les bases de la langue de Shakespeare sans règles ni tableau noir aux enfants de 3 à 12 ans. les cours ont lieu en petit groupe les mercredis et samedis.
Il existe un Club à Rueil-Malmaison, Sartrouville, Suresnes et Boulogne-Billancourt

10 avenue du Maréchal Juin, Boulogne Billancourt

Libellule


Une crèche et un mini-club bilingue. Dès l’enfance, Libellule propose un projet d’éveil bilingue avec l’acquisition de la langue anglaise par des activités ludiques : jeux, histoires, chansons, dessins animés,  discussions.
Un mini-club ouvert les mercredis et vacances scolaires accueille les enfants de 3-7 ans pour des ateliers thématiques et de loisirs en anglais. Tous les ateliers sont animés par des professionnels qualifiés et de langue anglaise native.

13 rue de Fourqueux, Saint-Germain-en-Laye

Speaky Planet 



SpeakyPlanet est un site d’apprentissage de l’anglais par le jeu pour les enfants de 7 à 13 ans. Il est très complet, simple d'utilisation et propose des jeux variés :  parcours, memory, action, puzzle…avec plusieurs niveaux de difficultés pour chaque jeu...
Apprendre l’anglais en s’amusant et qui plus est via Internet, rien de mieux pour motiver les enfants ! 
 


Sans oublier une habitude toute simple mais efficace : regarder systématiquement les films, dessins animés ou séries favorites en VO. Et selon votre niveau, dans un premier temps, regardez-les en VO sous-titrée français. Puis, en VO sous-titrée anglais et enfin, pour les plus braves, lancez-vous en anglais seulement !

Et vous ? Où et comment pratiquez-vous votre anglais ?
Claire

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

Paris à l'Ouest | Design par Catherine Surr