,

Chéri, et si on prenait une décoratrice ?

On tournicote dans son salon, on bouge les meubles, on change le tapis, mais ça ne va toujours pas ! Décidément, on n'y arrivera jamais à se sentir bien dans ce salon... Et si on se faisait aider ? Oui mais par qui ?


Les copines, les magazines, sa belle -mère ? Bof. Et si on s'adressait tout simplement à une décoratrice ? Ca peut valoir le coup de se faire aider et de se sentir enfin bien chez soi, d'avoir un intérieur qui corresponde à ses envies.



Après vous avoir donné le mode d'emploi pour trouver votre logement de rêve (à lire ici),  j'ai rencontré cette semaine Géraldine Dyen qui est décoratrice d'intérieur. Autour d'un café, je lui ai demandé  en quoi consiste le métier de coach/décoratrice d'intérieur et comment elle peut nous aider à faire de notre maison le home sweet home dont on rêve. En prime, elle nous fait profiter de ses adresses déco dans l'ouest parisien.



Quelles sont les attentes de vos clients ?
Souvent mes clients ont envie d'améliorer leur intérieur et ont une idée de ce qu'ils veulent. Mais ils sont hésitants, craignent de faire des erreurs et n'osent pas à passer à l'action. Ils ont besoin d'être rassurés et accompagnés dans leurs décisions et dans leurs choix. Lors d'une séance ou deux de coaching, je vais écouter leurs besoins et leur proposer des solutions en prenant toujours en compte la fonctionnalité des pièces, qui y vit et comment. Je leur donne des astuces pour créer l'atmosphère qu'ils recherchent sans pour autant passer par une rénovation complète de leur intérieur. Un important travail est également réalisé sur les couleurs et les textures qui vont faire de leur intérieur un espace à l'identité bien particulière. Il est souvent difficile de se lancer dans le choix de la couleur des murs d'une pièce à vivre par exemple, les clients ont besoin d'être conseillés. Ils aiment pouvoir visualiser à quoi ressemblera le rendu final, c'est pourquoi j'élabore pour eux des planches d'ambiance ou des modélisations 3D qui leur permettent de se projeter dans leur nouvel espace et ainsi faire leurs choix finaux en toute sérénité.

Planche tendance d'un loft


Avez-vous un style de prédilection ?
Même si j'ai mes préférences, je cherche avant tout à comprendre mon client. Dans ce métier, il faut respecter le goût du client pour créer un intérieur qui va lui ressembler, dont il a envie. Bien évidemment on le conseille, on lui fait entrevoir de nouvelles perspectives mais il ne faut pas oublier que c'est "son chez soi"que nous réalisons.

La tendance actuelle dans le coaching est à la modernisation, j'aide souvent mes clients à épurer leur intérieur, à se concentrer sur l'essentiel, sur ce qui a du sens. Avec le temps, on accumule des objets ou des meubles que nous avons achetés ou qui viennent de notre famille. Nos goûts évoluent mais ce n'est pas toujours facile de faire le tri. Je les aide à mieux définir leurs attentes et à mettre en valeur ce qu'ils ont. De ce fait, on retrouve actuellement des intérieurs où se mélangent les pièces anciennes et des pièces plus contemporaines.

Projection 3D d'un salon




Comment travaillez-vous sur les gros chantiers?
Après avoir défini le projet avec mes clients je réalise des plans détaillés et des modélisations 3D ainsi que plusieurs planches d'ambiance. Une fois le projet affiné et arrêté,  je leur propose une sélection d'entrepreneurs et d'artisans avec qui je travaille régulièrement. Sur un chantier, la qualité des intervenants est primordiale et leur est souvent un écueil rencontré par mes clients quand ils s'occupent seuls de leurs travaux. Le fait que je les connaisse déjà est un vrai atout pour réaliser ces travaux sereinement.


Vous travaillez beaucoup pour des expatriés ou des personnes qui reviennent d'expatriation. Pourquoi ?
J'ai moi-même habité 12 ans à l'étranger. Je sais ce que c'est de s'installer dans un pays qu'on ne connait pas ou bien dans son pays d'origine après de nombreuses années passées hors de ses frontières. Quand on déménage, c'est vraiment important de créer pour soi et pour sa famille une atmosphère intime et qui nous serve de port d'attache. On a besoin de repères.

De plus, en ayant habité et travaillé à l'étranger (notamment au Canada, en Angleterre et au Brésil), j'ai découvert d'autres façons de vivre sa maison et j'essaie de faire profiter mes clients de cette expérience.



Quels sont les magasins que vous appréciez autour de Rueil-Malmaison où vous êtes installée ?







- La maison de Céline, tapissier décorateur
38 rue de Saint Cloud à Ville d'Avray

- CYP, peintures, papiers peints et tissus
5 rue Trumeau à Rueil Malmaison






Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

Paris à l'Ouest | Design par Catherine Surr